Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Journal de la librairie Omerveilles, science fiction, fantasy, fantastique

Kadath, Grenoble, Omerveilles, what else ?

21 Février 2011 , Rédigé par Erik le Rouge Publié dans #événements SF

Compte rendu tapé par notre agent du Bureau Invisible (Bob H.)

Grenoble, Samedi 19 février 2011 :

13H :

Des passants, recrutés de force par le Bureau Invisible et équipés de caméras miniaturisées, ont tenté une approche discrète des lieux. Je suis sans nouvelle d'eux depuis leur activation par télésortilège 2.0.

Mais j'ai pu retrouver le résultat des enregistrements en parcourant la toile de manière aléatoire. Sous la cote MS001, nous avons un videogramme, malheureusement incomplet, vraissemblablement daté de la veille du jour fatidique (?). Un fragment sensiblement semblable, coté MS002, parait relever de la duplication dimensionnelle frappant les lieux, certainement couplée à un décalage retrotemporel.

Note : Je me perds en conjecture concernant le sort de la 2eme "taupe". Notez le basculement visuel, difficilement explicable car j'avais implanté les caméras dans l'oeil droit des agents.

 

14H :

Je reussis à faire fonctionner le micro-insecte de mon équipement standard et obtiens quelques clichés :

 

001.JPG

Il s'agit bien de l'intérieur de l'échoppe. L'insecte ne parvient  pas à réaliser un cliché droit mais parcourt quand même les lieux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

004.JPG

Mon Encyclopédie des plantes mystérieuses et mortelles de Camille R. identifie cette fleur étrange comme celle d'une très rare version plastifiée du bonzai de salon.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

011.JPG

La troisieme photo est la bonne ! j'ai enfin trace de ce qui cause ces perturbations dans la trame du réel : La représentation d'un Haut-rêveur dans un livre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

021.JPG

 

 

 

 

 

Après plusieurs rebonds étranges, l'insecte accroche ce détail troublant. Que se prépare-t-il en ces lieux perturbés ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

048.JPG

049.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

052.JPG

 

 

 

Le dossier s'alourdit. Après réglage de l'objectif de l'insecte, je capte les images nettes d'autres ouvrages révélateurs : ceux de HP Lovecraft.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

14H30 :

Je n'ose esperer d'autres clichés aussi clairs par le biais de cet instrument, sa technologie subit les influences néfastes des références faites aux textes maudits. J'ai néanmoins le temps de noter un lieu pour mes recherches postérieures : Kadath, ainsi que le nom de trois personnes certainement impliquées : Nicolas F*****, Mélanie F***** & Laurent P*****.

Note : les désignations de personnes sont anonymées en attendant la décision du Conseil Directeur du Bureau.

 

023

047.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

15H :

Une foule étrange et bigarrée composée d'individus aux allures contrefaites se dirige d'un pas alerte vers cette échoppe louche du quartier des Antiquaires. Grace à un vieil appareil à chambre aux plaques envoutées que j'ai couplé à une main de gloire, je peux capter leur visage.

013.JPG

014.JPG

015.JPG

028.JPG

020.JPG

009.JPG

 

 

 

 

 

 

 

15H30 :

J'ai perdu un troisieme agent envouté, mais c'est fait : ce local est désormais truffé de puces reniffleuses qui enregistrent tout. Voilà un résultat dont je suis fier. Ces trois individus semblent avoir une fonction éminente.

 

005.JPG

012.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

008-copie-1.JPG

 

 

 

 

En recoupant les données du microinsecte et des puces renifleuses, je les identifie comme les trois personnes citées dans la note de 14H30.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

16H :

C'est maintenant une certitude, notre réalité est en très grand danger. J'en veux pour preuve cette abominable distorsion que me retransmettent mes appareils.

 

024.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

16H30 :

L'ensemble de mes instruments est subitement perturbé. Cette série de clichés me parvient par miracle après divers transferts chaotiques via deux serveurs chinois jetables dont les parois fondent après l'opération.

Note : avertir le fabricants des serveurs de ne plus utiliser de plastique non recyclé, j'ai failli périr étouffé dans mon fourgon camouflé .

 

053.JPG

054.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

055.JPG

010.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

18H:

Tous mes écrans sont blancs. Je commande de quoi me sustenter par téléphone crypté et je somnole en attendant quand soudain une communication mentale me frappe de stupeur...... shushi !

 

Note de l'archiviste du Bureau Invisible:

La suite de ce rapport ne nous est pas parvenue. Les feuillets suivants ont été enduits d'une substance verte qui les a décolorés. Nous avons cependant pu lire dans le cerveau de l'agent Bob H. un fragment de la communication mentale avant que son corps déformé ne soit conduit à la morgue spéciale pour incinération atomique.

 


Partager cet article

Commenter cet article

El JC 22/02/2011


Ca c'est ce que j'appelle du compte-rendu ;o) Très belle initiative pour une oeuvre qui le mérite amplement.