Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Journal de la librairie Omerveilles, science fiction, fantasy, fantastique

Traitement des livres

21 Février 2006 , Rédigé par frederic Publié dans #Le livre d'occasion

    Avant de lancer Omerveilles, j'avais vaguement réfléchis à la manière dont on pouvait traiter les livres d'occasion de façon rationnelle. Je m'explique. Ce métier est issus de la brocante, de la débrouille, de la récupération du recyclage et le libraire se trouve en permanence dans l'à peu près. Exemple : un client cherche un titre précis, au hasard, le tome 2 du cycle de Tschaï de jack Vance, réponse systématique du bouquiniste, "je vais voir en rayon". Si le livre est là, tout va bien, mais s'il n'est pas sur l'étagère, alors ça se corse. Peut être est-il en stock, dans un quelconque carton, au fond d'une cave ou dans un box, comment le savoir ? Dans ce cas tout le monde est frustré : Le client parce qu'il n'a pas été satisfait, le libraire parce qu'il a raté une vente, le livre parce qu'il ne sera pas lu :D
     Un libraire de livres neufs gère cette situation beaucoup mieux. Il regarde sur la base de donnée de la librairie, constate que plusieurs exemplaires du livre sont en stock, va dans le placard et fait la vente tout en remettant un livre sur l'étagère. S'il n'y a pas de stock, il propose au client de lui commander ce livre. On voit là une nette différence entre neuf et occasion, un domaine dispose d'une importante logistique et d'une chaine de diffusion l'autre dépend du hasard complet.
     Comment remédier à cet état de fait ? Y a-t-il une solution pour échapper, ne serait-ce que sur une partie des livres d'occasion que propose un bouquiniste, à l'impossibilité de disposer des ouvrages à volonté ? Voilà ce que je me suis demandé et j'ai trouvé une solution, partielle, mais essentielle. J'ai reconstitué, en taille très réduite certe, une chaine de traitement du livre.

1 - acheter les livres auprès des divers fournisseurs de l'occasion (confrères, particuliers, dépots-vente, emmaus, croix-rouge ... )
2 - Les equiper d'une étiquette amovible ( j'utilise des post-it mais je suis ouvert à toute autre suggestion géniale) sur laquelle sont inscrit des renseignements essentiels : auteur, titre, edition, date.
3 - Alimenter une BDD avec la description des livres, leur quantité, chercher le prix sur les sites de reférence et l'inscrire sur le livre.
4 - Séparer les livres destinés aux rayons des doubles qui constituent le stock et les classer.
5 - Lorsqu'un livre est vendu, on recupère l'étiquette qui sert à mettre à jour les quantités sur la BDD.
6 - La BDD indique un autre exemplaire en stock, on garde l'étiquette, sinon elle est détruite.
7 - A l'aide des etiquettes restantes, on va récupérer les livres en stock, cela se fait d'autant plus rapidement que le stock est rangé correctement (le plus simple est de mettre les livres par  éditeur et par collection.
8 - Remise à jour de la BDD sur l'état du livre, verification et adaptation de son prix si nécessaire.
9 - Réassortiment des rayons.

    Ces taches, je ne le nie pas, sont longues et fastidieuses mais permettent de pallier les manques de l'occasion. Ainsi, j'ai une maitrise des livres disponibles et puis répondre aux demandes des clients plus efficacement mais j'arrive également à garder en rayon un certain nombre de références essentielles. Au bout de 2 ans d'actictivité, j'identifie facilement les titres qui constituent mon stock A (livres vendus rapidement) et mon stock B (références à posséder en permanence) mais je manque encore d'outils statistiques pour arriver à voir les stock C (vente occasionnelle), D (vente rare) et D' (livres jamais vendu , bien que ce stock soit aussi constitué de livres abimés).     

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

AgnÚs 22/02/2006 16:59

Bonjour,

Désolée d'utiliser cet espace pour ça, mais je n'arrive pas à trouver l'adresse de votre librairie...
Je viens de téléphoner au 1 rue Gaché et je suis tombée sur une boutique de pierres... qui s'appelle Essence Ciel.

Où puis-je vous trouver ? pouvez-vous me donner un contact ? je souhaite passer vendredi (si vous êtes ouvert) pour quelques achats...

Merci d'avance pour les renseignements que vous pourrez me fournir !!

Cordialement
Agnès